La couleur d'une vie


La couleur fait partie de notre vie n'est-ce pas ? Les arbres, les fleurs, le ciel, notre corps, notre peau, nos yeux, nos cheveux. Loin d'être statiques, elles évoluent avec le temps, les couleurs criardes s'estompent, s'affadissent, disparaissent, puis renaissent, toujours plus resplendissantes que jamais : les jeunes feuilles vertes du printemps, le rouge des coquelicots, le jaune des mimosas, le violet des colchiques, le bleu du ciel, tout est explosion de couleur.


On peut imaginer que la couleur est la vie. Nous savons pourtant que chaque couleur a ses codes dans notre société (commerciale peut-être).

On dit du noir et blanc qu'ils ne sont pas des couleurs.

Ces deux teintes sont pourtant entrées de plein fouet dans notre vie.

On dit du noir qu'il est chic, que c'est une couleur passe partout. Pourquoi les couleurs rouge, bleu, orange ne seraient elles pas "passe partout" ? C'est trop voyant me direz-vous ? Pensez vous que la rose rouge culpabilise d'être plus voyante que sa voisine la rose poudrée ?


Cela paraît d'autant plus incroyable quand on se rappelle que le noir était le signe du deuil il y a à peine 50 ans. Que diraient nos anciens ?

Imaginez un jardin de fleurs noires, un ciel noir en permanence, dans quel état émotionnel sommes nous ?

Et lorsque nous nous trouvons tard dans la nuit dans une impasse noire avec un ciel sans lune comment nous sentons nous ?


Influence de la mode ou phénomène autre ?


Que dire du blanc ? Est ce la couleur de la pureté, du mariage ? Difficile de maintenir le blanc dans sa couleur d'origine, les autres couleurs viennent s'inviter.


Aujourd'hui, il est très difficile d'éviter ces coloris. La grande majorité des voitures sont noires, grises ou blanches. Les vêtements noirs ou sombres s'invitent dans la grande majorité des garde-robes.


De même qu'un ciel noir ou un champ de fleurs noires, des meubles noirs, ou un environnement noir peut avoir un impact sur nous, la façon dont nous colorons notre vie a une influence sur nous et notre entourage. Inconsciemment, insidieusement, ils vont venir assombrir notre humeur, notre joie de vivre, nos relations sociales, amicales, amoureuses.


La grisaille a même envahi nos vies. Toutes les violences s'imposent à l'écran, dans les médias. La normalité actuelle est elle normale ?


Non elle ne l'est pas. L'homme, comme tout être vivant est naturellement bon, bienveillant, coloré, etc. Il modifie son comportement au fil des expériences. La bonne nouvelle, c'est que tout est réversible.


Tant qu'il y a de la vie il y a de l'espoir et de ce fait la possibilité de re-colorer sa vie, se séparer de ses zones d'ombres, donner plus de place à ce qui nous fait vibrer : la couleur est un premier pas.


Je vous souhaite une vie colorée.


Odette

1 view0 comments

Recent Posts

See All