Mon corps, mon ami, mon confident


Je ne t'ai pas choisi, tu t'es imposé à moi. Discrètement tout d'abord, tu t'es dessiné lentement, puis puissamment à l'adolescence. Comme deux inconnus, nous avons fait connaissance. Je te voulais autrement, tu ne m'as pas laissé le choix, tu es venu t'imposer à moi. Je t'ai découvert, nous avons dû nous apprivoiser. Tu as pris de la place, je ne voulais pas t'en laisser. Mais patiemment tu m'as porté, tu m'as donné tout ce dont j'avais besoin : la force, la douceur, l'accueil, la joie, la peine. Alors parfois je t'ai boudé, j'ai même refusé de te regarder, de te montrer, de t'utiliser, de te partager.


Nous nous sommes même séparés tous les deux. J'ai espéré trouver la paix au travers du regard des autres. J'ai compris bien à temps que nous devions nous réconcilier moi et mon corps, que je ne peux pas demander à quelqu'un de nous aimer de nous découvrir si moi-même je ne fais pas ce chemin en premier lieu avec mon corps.


Alors, je t'ai rencontré, je t'ai regardé, je t'ai même touché, tu étais juste parfait. J'ai compris ta douleur, ta douceur. Maintenant je sais ... je sais que je dois te respecter, ne pas te juger, t'écouter, que je ne peux pas donner à l'autre ce que je ne me donne à moi-même, que mon corps est un cadeau, qu'il est précieux et que je souhaite en prendre soin.


Odette L'Evêque

Sexothérapeute

0651449442


10 views0 comments

Recent Posts

See All